LOC VOILE ARMOR, Location de bateaux en Côtes d'Armor depuis 1990
Appelez nous : 02 96 70 92 94

Les escales avec nos voiliers de location en Cotes d’Armor – 22 :

 

Saint-Quay-Portrieux

Saint-Quay Port d’Armor est accessible 24H/24 quelle que soit la marée. Inauguré en 1990, ce port de plaisance moderne et en eau profonde offre tout ce que vous pouvez attendre d’une marina de grande qualité, tandis que, localisé dans le nord du bassin, le port de pêche est reconnu comme la capitale de la coquille Saint-Jacques.

De nombreuses possibilités de navigation vous sont offertes au départ du port. A quelques minutes seulement se trouvent les îles Saint-Quay, parfaites pour les petites sorties, la pêche ou le farniente. Saint-Quay Port d’Armor est aussi un site idéal pour les championnats nationaux et internationaux de voile,en match-racing comme en flotte, ainsi que pour accueillir le départ ou l’arrivée de courses au large.

Chaque année au mois d’aout le Port d’Armor accueille une manche du trophée des multicoques

Lézardrieux

Lézardrieux, situé à 2 mille nautique environ de l’embouchure sur la rivière du Trieux était le seul port en eau profonde du département avant la création du port de Saint Quay Portrieux dans les années 90. Bien abrité, et fort de son historique déja ancienne de port de plaisance Lézardrieux est resté une étape traditionnelle des navigateurs qui se rendent de la pointe du Cotentin vers le Finistère. C’est egalement un point de repli et de ravitaillement sûr et rapide d’accès quand on est au mouillage à Bréhat et que le vent commence à forcir ou que les provisions s’amenuisent.

La remontée du Trieux pour y accéder est vraiment pleine de charme tellement les rives sont belles, parées de bruyères et d’ajoncs.

En remontant du port, on accède directement à la place du marché dans le bourg ( marché le vendredi) au bout de laquelle est installée une charmante église du XVI ème avec un clocher mur très particulier.

 

 

 

Les gastronomes profiterons de cette etape pour dejeuner ou diner à l’auberge du Trieux dont le chef possède un talent certain pour accomoder les produits locaux avec originalité (reservation conseillée).

Voir le lien : http://www.auberge-du-trieux.com/

 

Enfin, être coincé par le mauvais temps à Lézardrieux se transformera en une opportunité …. Effectuer la remontée du Trieux jusqu’à Pontrieux avec un arrêt picnic au mouillage sous l’impressionnant chateau de la Roche Jagu.

Plus d’informations sur la visite du chateau dans notre rubrique « A voir à faire dans la région »

 

Binic

Binic ou le « grain de beauté des Cotes d’Armor »…

Situé à 3 miles nautiques de Saint Quay Portrieux, Binic fut au milieu du XIX ème siècle le premier port français pour la Grande Peche à Terre Neuve. Dans les années 60 Binic devint l’un des principaux port de pêche à la coquille Saint Jacques avec environ 120 Bateaux venant de toute la Bretagne pour draguer la coquille en saison.

A partir des années 1990 et la construction du port en eaux profondes de Saint Quay, Binic s’est exclusivement consacré à la plaisance. Ce port offre aujourd’hui une grande qualité d’accueil aux plaisanciers en escale avec par exemple la Wifi gratuite et un bloc sanitaire d’excellent niveau. Les yatchmens de Jersey et Guernesey apprécient particulièrement cette escale et chaque année, dès les tous premiers week end de printemps de superbes vedettes et voiliers arborant l’Union Jack s’amarrent au ponton visiteur.

Le charme touristique de Binic, « le port dans la ville », c’est aussi un bassin à flot entouré de nombreux commerces, restaurants et bistrot et deux plages dont les familles apprécient le sable fin et la faible pente qui permet aux petits de se baigner sans risque de perdre pied.

Binic, c’est enfin une ville particulièrement active à l’organisation d’évènements touristiques et culturels tout au long de l’année. On citera par exemple le Festival de Jazz au mois d’aout, ou la traditionnelle fête de la Morue sur un long WE de printemps ( voir notre rubrique « A voir à faire dans la région »)

Paimpol

Paimpol, une escale incontournable de la cote de Goëlo. Ce port de caractère au coeur de la ville offre restaurants, bistrots et commerces ouverts toute l’année aux navigateurs en escale.

Port historique de la pèche morutière en Islande, tout evoque ici, des ruelles aux quais sans oublier les demeures d’armateurs, l’epopée des goélettes qui partaient aux premiers jours du printemps, traverser l’atlantique nord à la recherche du précieux poisson.

Aujourd’hui encore, Paimpol est resté actif dans les domaines de la pêche et de l’ostreiculture, en parallèle de son ouverture sur la plaisance.

La capitainerie est les sanitaires ont été rénovés en profondeur en 2008 et n’ont rien a envier aux ports les plus modernes de la région. Un accès Wifi est disponible sur toute la couverture du bassin à flot. L’accès par la mer est possible environ de -2,5 H de la pleine mer à +2,5 H.

A proximité du port, le musée de la mer propose une exposition dédiée à la pêche en Islande qui se complète chaque année par une exposition temporaire. C’est également au départ de Paimpol que l’on peut emprunter le vapeur du Trieux pour une escapade hors du temps vers Pontrieux (Voir notre rubrique à voir à faire dans la région).


Le Légué à Saint-Brieuc

Le Legué, le port de Saint Brieuc est niché tout au fond de la baie à l’embouchure de la rivère du Gouet. Port historique industriel et de pêche, le Legué est aujourd’hui la principale plateforme technique de plaisance des Cotes d’Armor avec des moyens de levage et de stockage conséquents. Depuis quelques années, les rives du port ont fait l’objet d’une belle réhabilitation, des commerces et activités s’y sont installés. Les Briochins y descendent faire leur promenade dominicale, des évènements comme des rassemblements d’automobiles anciennes ou des brocantes y sont organisés.

Un des fleurons locaux de l’architecture industrielle du début du 20ème siècle, le Carré Rosengard, renové avec soins par la CCI abrite aujourd’hui commerces et restaurants ainsi que la capitainerie du port de plaisance.

Pour la petite histoire, Lucien Rosengard inventeur et industriel, a aussi fondé le salon nautique en 1926.

Une escale au Legué, c’est l’assurance d’un accueil sympathique, et aussi la possibilité de monter à pied en moins d’une demi-heure au centre de Saint Brieuc, préfecture des Cotes d’Armor et agglomération de plus de 100 000 habitants.

Pontrieux

A la frontière de l’Armor et de l’Argoat, Bretagne maritime et Bretagne de l’interieur, Pontrieux est un véritable port de rivière. Il faudra remonter environ 45 minutes à partir de Lezardrieux pour accéder au sas du port de Pontrieux. En Franchissant le pont de Lézadrieux qui accepte un tirant d’air de 17 mètres environ, on s’engage d’abord dans la petite mer intérieure du Lédano avant d’aborder les méandres de Trieux en direction de Pontrieux.

Pendant cette promenade, vous croiserez peut-être le sablier local, le « Cotes d’Armor » qui livre son merle (sable marin) à Pontrieux.

 

 

 

Le chateau de la Roche Jagu marque la limite de navigation à basse mer, et il faudra attendre le jusant pour entamer la montée vers la cité de Pontrieux. En dehors des cartes maritimes il faudra consulter le pilote du Trieux pour remonter prudemment vers le but de notre exploration.

http://www.letrieux.com/images/premierpilotetrieux.jpg

Au bout de cette excursion, la cité de caractère de Pontrieux abrite de nombreux moulins et lavoirs dont la promenade vaut le détour. Pontrieux, une escale de rivière qui pourra offrir une alternative interessante à nos clients en cas mauvais temps ou tout simplement pour s’offrir une incursion en plein coeur des terres au départ de Brehat ou Lezardrieux.

 En cas d’escale de plus de quelques heures, n’oubliez pas d’envisager d’emprunter le vapeur du Trieux à voir dans notre rubrique « à voir à faire dans la région ».

Tréguier

Port de Tréguier

Tréguier, port de rivière par excellence, se situe à environ 3 miles nautiques de l’embouchure de la rivière du Jaudy. Etape particulièrement appréciée des navigateurs d’outre manche, Tréguier est une ville de caractère où l’architecture traditionnelle médiévale de la région est omniprésente.

En remontant les méandres du Jaudy, on apercevra tout d’abord les flèches de la Cathédrale St Tugdual qui domine la ville du haut de ses 60 mètres. Au détour du dernier virage, les pontons de la marina se dévoilerons pour une escale des plus traditionnelle de notre région. Le courant assez fort dans le lit du Jaudy, incitera à choisir un horaire proche de l’étale pour accoster plus facilement. Un ponton d’attente est mouillé à cet effet dans l’axe de la rivière à quelques centaines de mètres en aval de la marina. Le personnel du port, attentif aux arrivants, ne manquera pas de préter assistance pour trouver la meilleure place et dans la mesure du possible aider les bateaux en escale à s’amarrer.

Ensuite une visite de la cité et de ses batiments magnifiquement préservés s’impose. Les batisses aux pans de bois alternent au fil des rues avec d’impressionnantes portes cochères derrière lesquelles les cours intérieures préservent l’intimité des demeures médiévales. Une visite de la cathédrale permettra d’admirer les magnifiques vitraux et le superbe cloître gothique à 48 arcades.

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=cath%C3%A9drale%20tr%C3%A9guier&source=web&cd=1&ved=0CCUQFjAA&url=http%3A%2F%2Ffr.wikipedia.org%2Fwiki%2FCath%25C3%25A9drale_Saint-Tugdual_de_Tr%25C3%25A9guier&ei=D8AST4yQM4mc8gPLkqjkAw&usg=AFQjCNGzGLHFXPm4SP2-HEPx7KG7nxWD8Q

En saison, les mercredi accueillent des soirées festives et gratuites pendant lesquelles la Cathédrale s’illumine au son des musiques typiques au gré de bonnes odeurs de cochon grillé (20h30 à minuit de mi-juillet à mi-aout)

Marché le mercredi matin sur le port et dans les rues qui montent vers le centre ville toute l’année.

 

Dahouët au Val André

Niché au fond d’un abri naturel, protégé par Notre Dame de La Garde, la statue qui salue les navigateurs en partance
des hauteurs des falaises qui le borde, le charmant port de Dahouët à conservé tout le pitoresque de la tradition.
Ancien port morutier d’où les terre-neuvas appareillaient pour la grande pêche, le port de Pleneuf Val André est aujourd’hui un port de plaisance bien abrité avec son bassin à flot.
Son caractère traditionnel et ses quelques commerces et restaurants en font un site touristique prisé en saison.
La sortie du port dirigée vers l’ouest permet d’admirer de fabuleux couchers de soleil à partir des places visiteurs du bassin à flot.
A 3 heures de mer de St Quay, cette escale peu fréquentée, est parfaite pour debuter ou terminer une croisière tranquillement quand les horaires de marée correspondent.

Saint Cast

Le nouveau port en eau profonde de Saint Cast a été inauguré au début de l’été 2008. Des pontons récents et faciles d’accès ont remplacé les lignes de corps morts. Une vaste zone de mouillage organisé borde la marina à l’Est, qu’il faudra prendre soin de contourner par le Nord quand on arrive de Saint Malo.

Un chemin de promenade aménagé en bordure de falaise permet de rejoindre le centre de St Cast et la plage en une dizaine de minute.

Cette jolie station balnéaire dont l’origine remonte à la deuxième moitié du 19ème siècle à un charme fou. Sa grande plage de sable fin comblera les amateurs de bains de soleil et de baignade. Juste derrière la plage, le bourg offre de nombreux commerces et restaurants qui permettrons aux navigateurs en escale de s’attabler pour la soirée ou de recharger la cambuse.

Perros Guirec

Présentation en quelques mots du port de Perros

Trebeurden

Au mouillage sur les corps mort d'attente à Trébeurden 
Le port en eaux profondes de Trebeurden constitue la dernière étape du département des Cotes d’Armor vers l’Ouest avant d’aborder le Finistère. Sa construction, achevée dans la fin des années 90 a fait l’objet de nombreuses controverses entre les partisans du projet et ses détracteurs. Néanmoins, aujourd’hui Trebeurden constitue une escale intéressante pour nos voiliers qui désirent se rendre vers la baie de Morlaix et au delà vers la région des Abers. Son accès (fermeture seulement quelques heures par marée de vives eaux) permet de trouver un abri d’escale facilement accessible et bien protégé à l’extrème Ouest de la cote de Granit Rose avant de se diriger vers la baie de Morlaix et l’Ile de Batz.

Le ravitaillement est succint sur le port, et il faudra entreprendre l’ascension vers le village pour trouver des commerces plus achallandés que la petite épicerie qui jouxte la capitainerie.

Les amateurs de bains de mer et de bains de soleil se retrouveront avec plaisir sur la superbe plage de Tresmeur qui jouxte le port et a la particularité d’être une des rares plages de Cotes d’Armor exposée au Sud. 

Situation

En Bretagne Nord, dans le site merveilleux de la côte du Goëlo, à 12 milles de Bréhat, 32 milles de Saint - Malo et Chausey, 40 milles de Jersey, 115 milles de Plymouth… et 3 heures de Paris par TGV...

Mots-clé

LOCATION DE VOILIER , Bretagne, Manche, Chausey, Anglos Normandes, Jersey, Guernesey, Sark, Serk, Scilly, Croisière en bateau , Navigation, Saint Malo, Brest, Cherbourg, Paimpol, Brehat, Perros, Trebeurden, Saint Cast,